Innomé

Commentaires

  1. Il y a comme du "Marie Laurencin"...
    En tout cas l'imaginaire fait son chemin.
    J'aime beaucoup.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire