Champ de couleur




Commentaires

  1. Si ce n'était la césure perpendiculaire et noire,, l'idée d'entr'ouvrir une lourde porte pour y trouver repos et ombre au cœur de l'été, je me laisserai assez porter par des rêveries océanes et marines tant cette composition abstraite m'y incite avec sa riche palette de verts.
    Tes compositions sont vraiment étonnantes et ton sens du cadrage nous permet de reconstituer le chemin de ton regard, curieux et affûté.
    Bien à toi,

    Roger

    RépondreSupprimer
  2. Découvrir petit à petit son côté "fleur bleu"!
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire